LES MOTS SE PRESSENT AU PORTILLON





Les mots anciens se pressent au portillon

Monsieur mon passé laissez-moi passer ¹





Les mots se pressent au portillon

Jusqu’au dernier jour

Où avant de caler

Quelqu’un écrit :

Il faut se quitter déjà ?

Ne me secouez pas

Je suis plein de larmes ²





Les mots d’humour se pressent au portillon

De sorte qu’en fin de compte, il ne reste, en dernière analyse,

comme cause d’emmerdement, que l’amour de soi-même.³





Les mots se pressent au portillon

Des notes bas de page

Comme pisser dans un violon 4





Les poèmes se pressent au portillon

Il faut apprendre à écarter

Les plus mauvais

Les poèmes pleins d’exaltation et de rhétorique 5





Les mots se pressent au portillon

Moi c’est une image que je poursuis

Rien de plus 7





Les mots se pressent au portillon

Les fredains du grand-père enfant

Me font tout un album de chansons





Les mots se pressent au portillon

La muse mue

Des Mages romantiques à l’École du désenchantement 8





Les comptines se pressent au portillon

Passez pompom les carillons

Les portes sont ouvertes 9





Les morts se pressent au portillon

Des ptis trous des ptis trous

Encor des ptits trous 10









1 Léo Ferré 2 Henri Calet 3 Jean Paul de Dadelsen 4 Goethe ? 5 ? 6 Tabucchi (un rêve de Maïakovski) 7 Nerval 8 Paul Bénichou 9 Comptine de ma cour de récréation 10 Gainsbourg (Le poinçonneur des Lilas)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :