MAINTENANT J’OUBLIE





Maintenant j’oublie
J’en fais le pari

J’oublie le savoir
À l’école appris

J’oublie le pouvoir
De changer en rimes
L’ombre d’un bourreau
Le temps d’un soupir

J’oublie les déprimes
Des heures de bureau
Le roi Lear Shakespeare

J’oublie Roméo
Juliette Gréco
Si tu t’imagines
De Raymond Queneau

J’oublie Imagine
De John et Yoko

Mais je n’oublie pas
La paix en péril 
Le Climat en berne
La bonne gouverne

Ce chant puéril



mes oublis en chanson

UNE CHANSON RONDEL RONDEAU





Une chanson rondel rondeau
Amours perdues en fariboles
Rires et pleurs des barcarolles
Une chanson faisant ronds d’eau

Elle remue elle boulègue
Le bout de ma plume qui vole
De barcarolles en fariboles
Et de vives en mortes aygues

Tu la vois changeant de rythme et de voix
Perdant la voie ou retrouvant le souffle
Cherchant en des vers de vauriens, maroufles,
Ce commencement qui n’en finit pas




une chanson à voix nue

une chanson avec un chant improvisé dorio 05/12/2021

CE QUE JE ME DIS





Ce que je me dis…
je l’écris

Ou plutôt ce n’est qu’en écrivant
Que je me dis certaines choses

Seul j’évite de me parler
Et de me regarder dans une glace
(sauf nécessité)

Ce que je me dis souvent
C’est dans une chanson que j’écoute et anticipe
la connaissant par cœur
(Oncle Archibald de Brassens
dernière en date)

Ce que je me dis alors
(mais c’est mentalement)
-Tiens tu devrais reprendre ta guitare et la chanter
pour de vrai

Manière, coquin de sort, 
de faire de Sa Majesté la Mort
la rencon-ontre (bis)


biographème : j’appartiens à la confrérie qui apprit la guitare
en usant ses phalanges
sur les chouettes accords du père Jojo

oncle Archibald 6 couplets/11 dorio 25/11/2021