IL ÉTAIT UNE FOIS ET IL N’ÉTAIT PAS





Le poème est un art du problème

Il opère longuement dans le corps

De celui-celle qui l’écrit

De ceux-celles qui après coup

L’exécutent comme une partition





Le poème est un art du problème

Dont la solution n’est jamais donnée

Pas tout à fait cela pas tout à fait cela

Entend-on murmurer dans un fragment

des Upanishads





Le poème est un art du problème

Le lieu symbolique où je fais et refais

Ce monde qui ne va pas de soi :

Aixo era y no era

Dit le conteur populaire de Majorque

Pour préparer ses auditeurs

À l’énigme du discours métaphorique





Il était une fois et il n’était pas


	

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :