CE QUI NOUS TIRE SOUCI

premier jet
samedi de saint Valentin
05h26




Reste une sanguine
une encre qui s'obstine
au palimpseste du temps

Jacqueline Saint-Jean
Matière ardente
édition "Les Solicendristes"
vient de paraître





Si je vois le stylo

et ses traces sanguines

qu’il laisse

au fur et à mesure

que je le manie





Je ne sais pas

qui tient la barque

la maintenant

couci-couça





J’en perds mes noms

que je répare

tant bien que mal

et personne ne répond

à mes questions





Par exemple :

Comment se fait-il

qu’il soit si difficile

d’écrire

entre naturel et maniérisme

ce qui nous préoccupe le plus ?





Ma bien-aimée

si elle m’avait relu

m’aurait dit :

Ce qui nous tire souci









Saint Valentin

15/02/2020

05h26

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :