ALBARICOQUE





C’est un arbre que j’ai planté

cinq ans avant la fin du siècle dernier





Cette année encore

si j’en juge par ses fleurs

il fera ses fruits dorés

comme le cul des anges





Je lui parle ce 18 mars 2020

depuis mon hamac

qu’il soutient côté pied

(côté tête c’est un amandier)





Je lui lis le titre du journal

La France vit un confinement historique

C’est peut-être bien cruel

Mais ça nous fait rire un peu





SUR LE MOTIF

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :