CALAME SECRET

"Calame secret qui recrée
le théâtre caché la scène
où passent des profils fugaces
L'encre s'enroule se replie
sur son noyau d'énergie
son cœur-cumulus"

Jacqueline Saint Jean
Brasier des ombres
poèmes sur des calligraphies
de JJ Dorio
printemps-automne 2014



jj dorio 21 octobre2016

JJD 10/05/205

Rejoindre la conversation

5 commentaires

  1. « Brasier des ombres »
    Un si beau carnet d’artistes
    à deux ou quatre mains

    « Des ombres grandissent
    au jardin dormant

    Bruissement de feuilles
    Pulsations du sang
    dans la nuit humaine »

    J. Saint-Jean

    merci pour vos graines de chamane
    au son de Mingus et Clotrane

    J’aime

  2. Oui, Cher Dorio
    et ce furent des instants précieux

    La création,
    il n’y a que cela de vrai

     » Là où je crée, je suis vrai ;
    et j’aimerais trouver la force
    de fonder ma vie totalement
    sur cette vérité-là, sur cette
    simplicité et cette joie infinies
    qui parfois me sont accordées.  »

    Rainer Maria Rilke
    (correspondance)

    J’aime

    1. Je vous réserve une surprise
      Une chanson issue d’un calligramme
      Du Phénix Apollinaire
      Que je viens devant mon piano
      De verser en présence
      De tous mes morts et mes vivants
      Buvant leur champagne irréel

      (je la « posterai » à midi)

      J’aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :