ET SI JE ME TAISAIS ?





– Et si je me taisais ?

– Nous ne pourrions plus dialoguer.

– En pourtant si je ne me tais pas, je ne peux t’écouter.

– Écoute, on va échanger nos rôles. Es-tu prêt ?

– À quoi ?

– Mais à me répondre !

– Hum. Dis toujours.

– Que faire si ta parole incapable de se taire, trébuche ?

– Éviter de « s’esclaffer », se redresser et repérer l’obstacle qui faillit nous faire chuter.

– Tout juste. Et l’obstacle est en nous. Ce sont nos mots que l’on emploie à tort et à travers.

– Et donc ?

Ne sois pas droit mais redressé.





Marc Aurèle





Dialogues intérieurs VIII

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :