POÈTE l’eau et le lait

Poète : je n’aime pas le mot à cause de cette diphtongue l’o et l’é,
c’est le mélange de l’eau et du lait,
c’est fade et bucolique.
Jean Tardieu


Par tous les temps, j’ai maille à partir avec ceux que l’on appelait jadis, d’un mot que n’aimait pas Jean Tardieu, « poètes ».

Poète, mot poreux, passé dans tant de bouches, de tympans, de voix sans personne, de langues sans moi, de mots no logue, tout ce qui échappe à la possibilité de déposer une définition le long de ce vocable vaporeux.

-Peau êtes ?
-Oui, et aussi pot de fleurs « absentes de tout bouquet » & méfiant des mots qui nous écartent, en exhibant le chiffon rouge de la poésie, des choses.





Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :