JE PARLE AU PAPIER DES IMAGES PLEIN LES YEUX





JE PARLE AU PAPIER
Et tu bois cet alcool brûlant comme ta vie
Guillaume Apollinaire


Pastis pastiche
Ivre de nos alcools
De vers brisés
Notre eau de vie

Patchwork in progress
Travaux en cours
Pièces tissées
D’instants précieux

Je parle au papier
Des images plein les yeux
Tropes héliotropes
Soleils des nuits éveillées

Je vois beau front
Doux vis*
Visage d’un virelai

Chanson nous entraînant
En d’autres jongleries


Eustache Deschamps  (1340-1404)




après le papier je parle à l’appareil enregistreur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :