DOUCE FRANCE QUE MON CŒUR DOIT AIMER

VersionII
En regardant vers le pays de France
Paix est trésor qu’on ne peut trop louer
Je hais guerre point ne la doit priser
Douce France que mon cœur doit aimer

Charles d’Orléans


-	Et dans ton rêve tu cherchais quoi alors ?
- « La Douce France »
- Et ?
- Et justement je ne savais ce que Douce France recouvrait
- La chanson de Trénet peut-être ?
- Non je n’étais pas vêtu d’une blouse noire
et il n’était pas question de la doctrine platonicienne de la réminiscence
-	La Douce France ne serait-ce pas alors le nom d’une ancienne amie
jouant au clavecin les barricades mystérieuses ? 
-	Belle hypothèse
Et maintenant que tu l’évoques j’ai connu en effet une France
Qui descendait de Paris après les événements de Mai 68
Pour aller filer la laine et les amours collectives
Dans une communauté située en Ariège
- En « Art-y-ai-je »  où toi-même vécut enfant la liesse de la Libération
- Antidote à la France Rance des discours pourris des années quarante…et d’aujourd’hui
- Oui Charles d’Orléans le Prince poète avait déjà tout compris

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :