BRACONNER

Sia l’enfadat que semana
de tèrme en tèrme

Joan-Pau Creissac
(occitan)

Je suis le fada qui semaisonne
de termes en thermes
(ma traduction fantaisiste)

Braconner
Mais non les bêtes
Des forêts et des champs

Braconner
En silence à l’affût
Sur les terres et dans les airs 
De l’espèce fabulatrice 1

Braconner 
Sur l’espace d’Oc
l’enfadat que semana
de tèrme en tèrme

Braconner
Nos manières de donner corps
Aux récits qui réparent
Nos vies fragiles et vulnérables

Braconner
Cette écriture d’un Je(u)
Ouvert et généreux
Qui nous engrène
1 Nancy Huston

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :