LA POÉSIE

jj dorio la poésie 07/02/2020
Tantôt flamme et tantôt murmure
Tantôt poisson tantôt oiseau 1
Moqueries que les murs de Mai murmurent  
Tantôt poison tantôt roseau
Pensant durant la tempête
Pliant mais jamais ne rompant
En un monde où la vie se disloque 2
Ville sans plan ville de loques 3
Tantôt femme et tantôt partage
Accueil des fables baiser du soir
Sur les joues fraîches de ton enfance
Chaque fois qu’une épreuve te fend
Dans le repli, l’écart, la béance,
Nue, éveillée, fragile,
La Poésie t’attend    


1 André Gide 2 ,Andrée Chedid 3 Henri Michaux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :