NOYONS L’ORÉNOQUE

1  NOYONS L’ORÉNOQUE je recopie la fin de vers d’une Oulipienne qui ignorait sans doute que tonton Cristobal Colomb passant pour la première fois dans la mer Caraïbe au-delà de son delta vit le grand fleuve troubler la mer si bien qu’il décréta illico que ses sources provenaient ni plus ni moins du Paradis
2  NOYONS L’ORÉNOQUE et sa vaste plaine -el llano- que je parcourus à pied en jeep et même en vélocypède une journée particulière pendant la saison des pluies où j’avais de l’eau jusqu’à la ceinture et ce vieux con nous dit d’avancer
3  NOYONS L’ORÉNOQUE ses tatous ses tapirs son fourmilier qui tire sa langue de dix-huit mètres mais sans chapeau sur la tête ses perruches qui crient en bande le soir quand tombe en cinq minutes la nuit ses aras rouges comme l’oiseau cardinal et son toucan à gorge citron J’oublie le petit roi colibri el picaflor dont le bec coquin vient dans une chanson érotique sucer le miel du bouton de l’orchidée préférée d’Odette et de Swann la fleur de cattleya
4  NOYONS L’ORÉNOQUE et sa Nioque de l’avant-printemps publiée dans les revues d’avant-garde l’Éphémère et Tel Quel précédant anticipant accompagnant le joyeux bordel de Mai 68 Nioque et Gnose Gnoque et Gnosienne féérie verbale d’un Enragé qui eut toujours la gnaque
5  NOYONS L’ORÉNOQUE oceano nox des marins naufragés dans une mer sans fond par une nuit sans lune vieilles lunes d’Hugo contestées par le poète breton des Amours jaunes qui casse le mystère de leur disparition Morts…Merci la Camarde a pas le pied marin Vieux fantôme éventé la Mort change de face : la Mer ! la mer ma mère toujours recommencée
6  NOYONS L’ORÉNOQUE la poète du pays de l’Anagramme qui a donné l’impulsion à cette série vient –comme on dit- de nous quitter ce 15 janvier 2022 au prochain appel des membres de l’Ouvroir de Littérature Potentielle elle sera comme ses confrères et consœurs excusée pour cause de décès morte à Brie-Comte-Robert dernier clin d’œil sur l’album de la poétesse avec pour alliés Desnos dit Robert le Diable, le Comte Raymond Queneau père avec le mathématicien Le Lionnais de l’Oulipo et pour viatique culinaire le roi des fromages à la croûte fleurie

Jean Jacques Dorio 22/02/2022
1 Colomb comme ses contemporains croyait que le Paradis existait pour de bon sur un petit coin de la Terre
2   Chanson de Pete Seeger traduite et chantée par Graeme Allwright
3   chanson populaire du Venezuela Si tu fuiste clavel Yo seria picaflor Para chuparte la miel Del capullo de tu boca 
Et pour nos deux coquins imaginés par Marcel Proust « faire cattleya » était après un long temps de latence faire ce que vous pensez
4  L’Enragé F.P. qui se fendit d’une Rage de l’expression fait pendant à D.C.B l’enragé de Nanterre.
5  Victor Hugo (1802- 1885)  Tristan Corbière (1845-1875)
6  Michelle Grangaud (1941-2022)



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :