METTRE À QUIA LE DESPOTE




Nuit et jour on pense à la guerre
Peut-être plus douloureusement encore
Quand comme moi
On ne la fait pas

Marcel Proust 1915

Le monde que je fus…diront hélas les morts
Provoquées par le despote russe
Le poison du pouvoir énervant le desposte 1

Le monde et ses musiques
L’azur des nouveaux nés
Leur promesse de l’aube
Terriblement menacée

Le monde réveillé
L’Europe pacifique qui se réarme
Pour éviter sa destruction

À la mort vieille charogne
Nous objectons l’amour
Et l’harmonie fragile
De nos démocraties


1 Baudelaire Le voyage



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :