LE CHAROGNARD DU KREMLIN

Le printemps adorable a perdu son odeur

Baudelaire

1

Le printemps détestable a l’odeur de charogne  de la terre ukrainienne

violée par le déluge de feu et de sang déversé par l’hubris d’un criminel de guerre enfermé dans son kremlin

Honte à tous ses serfs volontaires qui sont à la manœuvre, les généraux, les oligarques et les braves gens  qui n’aiment pas que l’on dise du mal de la sainte pute de Russie

(Joindre l’image de la petite dame septuagénaire peintre qui arbore ses pancartes pour la Paix à Saint Pétersbourg)

Elena Osipova : « la Russie (elle aussi) est en train de mourir Il faut hurler notre désaccord »

2

Le printemps détestable a l’odeur de charogne de la terre ukrainienne dont jouit l’infâme charognard du Kremlin

Cette histoire tragique (avec le retour de sa grande H) a son envers comique, celui que Chaplin manifesta pour un autre Dictateur.

Poutine va périr (pour de vrai et pour de rire) le drapeau jaune et bleu de l’Ukraine planté dans son crâne vidé de son empire de sang et de feu.

3

Espace lecteur

Plantez à votre tour vos banderilles

Sur l’Ours semblable aux animaux de Guernica




















Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :