L’ART DU ROSEAU

C’est étonnant comme les pas de femme
Résonnent au cerveau des pauvres malheureux.
Verlaine 

L’art pauvre
Pauvre Carnaval
Tu t’en vas
É you démori
Et je demeure
Seul sur la plage
Du Cavaou 1

L’art du roseau
Zic zac
Puis vite photo
Clic clac
Avant que vague
Tout efface
L’œil du dessin

Et la tête
Et le cœur
Du brin de paille
Soleil couchant
Alouette prise
Dans les filets amers
Du temps

1  Fos sur Mer



l’art du roseau zic zac le Cavaou (sans date)

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :