LIVRES DÉLIVRENT


Sans livres autour de moi
J’ai du mal à écrire

Les livres me délivrent
Du poids du solipsisme

Les livres m’imaginent
À New York pour les Pâques de 1912
(et de 2022)

À l’Exposition Universelle de 1937
Devant le tableau de Raul Dufy
Avec ces cents savants
Qui de près ou de loin
Ont contribué à la création de la Fée Électricité


Ailleurs partout où page à page
Les lettres libèrent les feux follets
D’une allée de cimetière

Et d’un roman d’amour
Que l’on s’était promis
De ne jamais achever…

Martigues 26/04/2022


Rejoindre la conversation

1 commentaire

  1. « Le vieux qui lisait des romans d’amour »
    les livres, oui, les livres nous sauvent
    les êtres que l’on aime aussi nous sauvent
    alors l’on aime partager les livres qui nous sauvent
    avec les êtres que l’on aime et qui nous sauvent

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :