AU HASARD DES RENCONTRES

Au hasard des rencontres du dire et du contredire de l’enfant turbulent au vieillard cacochyme Au hasard des lectures que nous fîmes dans des milliers de chambres d’Europe et d’Amérique Au hasard de mes sommes dans le souple nid du hamac cosmique où les mythes entendus dans la churuata nous faisaient l’espace d’une nuit sans fin reculer de vingt siècles vers le futur

churuata : case commune des amérindiens au Venezuela)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :