MAI 68 Ç’AVAIT ÉTÉ UN AUTRE TEMPS





68 renversé c’est 89





Ç’avait été un autre temps

Le temps des cerises si vous voulez

Ç’avait été le temps

Celui des cadences rompues

Et des rougeurs au front

Dix ans qu’on s’était rien dit

Bonjour bonsoir ça va ?

Dix ans qu’on s’était laissé attraper

À notre transistor

À notre bagnole

À notre Gogole

À la femme qui veut une machine à laver

Au tiercé

Dix ans qu’on achetait achetait achetait

Dix ans qu’on consommait consommait consommait

Ç’avait été le temps où revenait le goût de ce type

qui rit qui gueule qui en a marre

et qui le dit

Le goût de l’homme

Et de la femme qui veut se libérer

Ç’avait été le temps de la Fraternisation

Vous entendez ?

La Fraternisation





un poème écrit au vif de Mai68

et aussi (de mémoire)





Nous allâmes aux fêtes de Mai

L’âme agitée d’une joie sans pareille

Nous allâmes aux fêtes de Mai

Jamais nous ne serons les mêmes





MAI 68
encres acryliques
Dorio
14 mai 2020

Rejoindre la conversation

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :