PERSONNE





Pour être « tous les hommes », on inventa Personne,

Ce nom qui, portugais, fleurit en Pessoa.





« Une voix sans personne », formule de Tardieu,

Notre Jean qui, hélas, n’a pas la gloire de l’Autre.





Ulysse l’inventif en se nommant Personne

Mit en rage le monstrueux Cyclope de l’Odyssée.





Personne persona per sonare le cor et l’oliphant,

La parole des drames et de nos comédies.





La dernière pièce s’appelle Covid,

On entend les hauts cris

Sur le Confinement dû à la pandémie.





Mais nulle Reconnaissance,

Pour ce moment d’exception

Qui invite à faire un retour sur soi-même,

Entre les vaines craintes et l’« intranquillité »





À la recherche d’un langage

Qui nous permette de mettre à jour,

Nos « obscures clartés. »





18/01/2021

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :