FRAGMENT D’ÉTERNITÉ





Peut-être que…effectivement,

comme le suggère

le professeur Bayard*,

en écrivant

ces quelques braises d’imaginaire,

suis-je en train de plagier

(par anticipation),

Quelque poète futur

Qui dans cent ans

Viendra en aide à cette page

Où s’ébauche

la démarche hésitante

d’un fragment d’éternité





*Pierre Bayard Le plagiat par anticipation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :