SOUFFLES

Du premier au dernier

                Une voix puis une autre

                Une page des Essais

                Le souffle de Johnny Hodges

Jouant Day Dream d’Ellington

Une manière de respirer

Un chant d’espoir désespéré

Une parole de chamane

volée au Esprits du Monde-Autre

Un souffle à la recherche

du poème perdu

et retrouvé

Comme interpolé dans l’hiver

Comme Nénuphar maudit

dans la poitrine de Chloé





Un souffle ténu fragile

prêt à nous quitter

Mais celui avec lequel on s’ingénie

à écrire

et à souffler





Rejoindre la conversation

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :