LES CHEMINS QUI RECULENT VERS LE FUTUR

Agenda 10 au 16 mai 2021

Lundi 10/05/2021

Chardonneret, cardelino en provençal, petit oiseau bariolé du chardon épineux. Plusieurs tableaux montrent l’enfant Jésus près de sa mère vierge, le tenant au bout d’un fil, en jouant. J’apprends que dans un passage du texte biblique c’est un chardonneret qui ôte les épines au front du crucifié. Il est midi chardonneret, le séneçon est là qui brille, attarde-toi va sans danger, l’homme est rentré chez sa famille. Qui plus qu’un lézard amoureux, peut dire les secrets terrestres, ô léger gentil roi des cieux, que n’as-tu ton nid dans ma pierre.   René Char (Complainte du lézard amoureux)

Mardi 11/05/2021

Curiosité. J’ai découvert hier Martine Storti, grande fervente à bonne distance (une rareté) de Mai 68, qui faisait sa philo à la Sorbonne à l’époque des événements et dont j’ai commandé hier 2 de ses livres sur le sujet*. Puis, (c’est la curiosité), le soir regardant un docu sur le 10 mai 81, j’apprends que la même dame était dans la voiture de Mitterrand (avec Danièle et sa sœur), revenant après la victoire de Château-Chinon sur Paris.

* « 32 jours en Mai », « Un chagrin politique : de mai 68 aux années80. »

Mercredi 12/05/2021

Je parle au papier avec un stylo violet

L’écriture en effet m’en fait voir de toutes les couleurs

Je parle aussi dans ma tête confusément les yeux fermés

Je parle souvent sans parler

Jeudi 13/05/2021

Rêve au réveil. Je conduisais je voyais des gens dans une petite ville. J’allais sur la gauche vers un lieu ombragé par une cathédrale. Je devais m’arrêter pour cassecroûter. Mais je m’apercevais que je devais revenir en arrière pour rejoindre ceux et celles qui m’attendaient. C’était la cata.

Vendredi 14/05/2021

Soit. Je revois soudain l’annotation fétiche dans la marge de mes devoirs de philo en terminale. Soit. À vrai dire c’est le seul prof éveilleur de mes années d’école normale d’instituteur. Sa leçon commençait toujours par une question écrite au tableau vert avec une craie qu’il faisait sonner.  Il attendait alors nos premières réactions dont il remplissait le tableau. Ensuite il fallait trier et s’orienter dans le maquis de la philosophie.

Samedi 15/05/2021

Si vous cueillez du thym dans une prairie, ne le faites pas votre smartphone à la main, car à la fin, grisé par votre bouquet, vous risquez d’oublier sur le champ votre mobile.

Dimanche 16/05/2021

Caminante no hay camino, se hace camino al andar. Je me suis essayé bien des fois à traduire cet aphorisme d’Antonio Machado, sans vraiment y arriver. Et puis ce matin je reprends autrement le problème. Je m’abreuve à la source. Il s’agit d’une longue suite intitulée Proverbio y Cantares, composée de LIII (53) fragments. Camino culebrero, m’aurait dit mon ami Felix, le docteur des llaneros vénézuéliens, avec qui je parcourais joyeux les chemins qui reculent vers le futur de notre foutue civilisation. Mais ceci est  une autre histoire. Le chemin, toi qui par miracle me lit, ce sont tes traces…et rien de plus.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :