ENIVREZ-VOUS ! (suite)









Cet enfer marchand

Tout s’achète Tout se vend

La fricassée de l’âme

Avec son automobile





Cet enfer marchant

Sur l’éducation et la santé

L’art et la créativité

Métamorphosant les individus

En consommateurs zombis





Cet enfer du Tout Économique

Et de leurs hommes de main

Thuriféraires offrant l’encens

Aux dieux de la Bourse

Et du Produit Intérieur Brut





Cet enfer qui te prive

Des ressources infinies

De ton for intérieur

Qui t’interdit de goûter

L’art vivant du théâtre

Où les paroles sont plus fortes

Que tes actes privés





Tes actes privés d’amour de vin

De poésie de liesse et de l’ivresse

Baudelairienne…Enivrez-vous

Pour ne pas être les esclaves martyrisés

Du Temps…et du discours marchand !









Enivrez-vous JJ Dorio dit C. Baudelaire

	

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :