JOUER sa vie en la contant





JOUER





Jouer de la clarinette. Jouer à qui perd gagne. Jouer du luth à la tzigane. Jouer avec les mots du judo. Jouer ippon et ko-soto-gari. Jouer avec Marie au petit mari. Jouer de Molière les Fourberies. Jouer aux cartes en fumant la pipe d’écume de Magritte. Jouer aux barres et au ballon prisonnier. Jouer au hasard avec Baltazar. Jouer au con. (pardon) Jouer à faire l’imbécile. Jouer à colin-maillard. Jouer au chat perché. Jouer les yeux fermés à la marelle avec Adèle. Jouer sans peur et sans reproche. Jouer 89 à la Bastoche. Jouer au bilboquet avec Carole Bouquet. Jouer aux dames tout feu tout flamme. Jouer à l’intello au café de Flore avec Choderlos de Laclos. Jouer de ses relations. Jouer au libertin en cueillant un bouquet de thym fleuri à la Du Barry. Jouer de l’orgue de barbarie. Jouer une comédie musicale à Brooklyn. Jouer la partition pour flûte de Paris s’éveille. Jouer Alice au pays des Merveilles. Jouer du violon quand le jour décline. Jouer aux osselets avec le tarse et l’astragale d’un jeune mouton. Jouer à la main chaude et au toque-manotte. Jouer à Don Quichotte sans son Pança. Jouer jusqu’à plus soif. Jouer l’hymne à l’amour de la môme Piaf. Jouer cette ritournelle à la déesse Sibylle qui à la fin se retourne et dit : Jouer sa vie c’est la conter.


	

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :