INSTANT PRÉCIEUX





Je lis au son d'une cigale
Je lis Tesson sur la panthère des neiges
Je lis sous le bleu intense d'un ciel de mistral
Je lis dans mon hamac un poème inattendu
Je laisse au lecteur tout son temps pour, à son tour, l'inventer...

	

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :