SONNET DE NOS FRÊLES BRUITS





Plus que le drapeau rouge le drapeau de l’anarchie paraît être l’emblème qui conviendrait à notre espèce.
Michel Leiris « Frêle bruit » (La Règle du jeu IV)

Poursuivre le jeu malgré l’âge
Poursuivre le je(u)
Morceau après morceau
Pièce après pièce

En traçant ses traits noirs
Comme cercles protecteurs
Comme l’enveloppe des nuits
Où l’on glisse une à une Ses lettres de noblesse

Comme la langue que l’on tire au néant
Comme la bouche d’ombre d’où sortent nos frêles bruits
Comme le noir matriciel des cavernes & leurs animaux dansant sous la torche du feu sacré

Comme ses pattes de mouche à la surface des cartes blanches jaunes ou bleues
Comme les chiffres rouges inscrits sur l’écran des heures et des minutes
Comme la colère tranquille de nos ricochets


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :