VI KE TO RHU GO

page originale avec les caractères chinois de victor hugo




Le livre-monde est fait pour qu’on tourne la feuille
Citation en aveugle pour lancer la machine
Parfait alexandrin sorti d’un portefeuille
Où le poète évoque de mystérieuses Feuillantines

Magnitudo parvi parbleu c’est du latin
Grandeur d’un petit livre où l’on tourne la page
Étonné et baba de trouver en Chinois
Cinq caractères évoquant notre Grand Lutin

VI (l’éloigné) KE (triomphant) TO (qui marche avec gravité)
RHU (disant de grandes choses) GO (inflexibles)

Ce que c’est tout de même que l’existence
Sous le regard de l’idée qu’elle commence et finit
Dans un livre
Où l’on monde les mots les noms
Libérant leur essence

*

éclairage : cette traduction en caractères chinois de Victor Hugo qui possède la grâce de sa fantaisie est due à Judith Gautier (1845-1913).
Fille de Théophile, elle était toquée d’orientalisme :

Je serai toute mon existence une sorte d’extrême-orientale
Détachée des choses, de son temps et de son milieu.



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :