NOIR BABEL

10
Noir c’est la Babel des morts de leurs mots à mains levées sur les textes troués par les doutes des vivants Noir c’est frapper des mains et des doigts sur la peau du monde qui souffre et souffle Noir c’est l’oubli du chemin qui remonte vers le futur Noir c’est retrouver l’allée de ronces et de fleurs roses qui menait au château d’Ivanhoé 
11
Noir c’est sans avant ni après c’est le vin nouveau et le vent sur le pré où se règlent les controverses Noir c’est la dispute universelle en 66 volumes traitant du bruit et du silence Noir c’est interpoler les souvenirs par les oublis Noir c’est dire à propos de tout texte qui s’écrit mais pourquoi a-t-il avancé cette proposition ? Noir c’est balancer entre le noir et le blanc le jour et le sourd la nuit et la fuite du temps
12
Noir c’est la partition de l’art de la joie la transmission du désir de se mesurer aux textes incompréhensibles Noir c’est l’assemblée qui écoute en dansant la Folia  d’un gambiste inspiré Noir c’est l’abrutissement généralisé par les musiques et les images d’ambiance Noir c’est le feutre fin qui me permet de terminer ce texte inachevé

JJ DORIO Martigues 09/12/12/2021

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :