NUIT SUR LE JARDIN

Nuit sur le jardin
Un peu de lune luit
Et Orion sur mes arbres
éclatant de blancheurs

Les amandiers mâle et femelle
L’abricotier tordu
Les greffes sauvages d’un prunier

Et mon cœur qui languit
Se souvenant de l’Éden
D’un enfant entouré
Par la forêt des Merveilles


mon jardin du cinq mars 2022 avec la mer là-bas à l’horizon sans fin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :