SUR L’UKRAINE ENCORE



Sur l’Ukraine j’use beaucoup de papier que je froisse ensuite
et jette à la poubelle (de l’histoire avec sa petite hache)

Et cependant si
 Parler est impossible
Se taire est interdit 1
Et le bâillon n’a jamais fait bon ménage avec la poésie

Aussi Poutine le Petit grimpe au néant
Je lui laisse sa page
Mais j’en prends le verso 2

Et j’objecte à sa bouche d’ombre semant haine et terreur
la pensée libre
échappant à la fin de la tragédie
à l’histrion sinistre qui tentait de l’étouffer


Cet être de fureur, de sang, de trahison
Il faut qu’il reste horrible
Et finisse en prison 2


1 Elie Wiesel (à propos des camps d’extermination) 2 Victor Hugo (Les châtiments)


    


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :