RENCONTREDUARA


Dans la serre tropicale du zoo de Central Park, ce mercredi 13 avril un ara m’attendait . Le pareil et le même que celui aperçu à l’orée d’une forêt vénézuelienne en 1970. Il me fit un clin d’œil. – Tu vois moi, mon petit camarade, j’arbore toujours mes couleurs rouge et bleu. Je n’ai pas blanchi comme toi, je n’ai pas subi les affres des humains. – Affreux! Affreux ! J’ai essayé de lui faire répéter, mais il m’a laissé à mon rôle de perroquet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :