AU PARADIS DES INNOCENTS

 

Les vrais paradis sont les paradis qu’on a perdus. 
Marcel Proust


À l’arrache l’arrachée
À l’ara des mots croisés

À l’art secret d’un poème
Qui fait de hasard nécessité

À la fable du Temps
Que l’on écrit sur nos tablettes de nuit
(heures en suspens)

À l’ardoise des enfants
Où ils s’essaient à l’écriture

C’était je sais il y a longtemps
C'était au paradis des innocents



20 mai 2020

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :