CE QU’ENGENDRE LA POÉSIE

Ce qu’engendre la poésie
C’est toujours un poème
Qui va se faisant

Comme un sac de voyage
Que l’on fait à la hâte
Pour une destination inconnue

On le fait léger
Comme la touche de l’archet
Répétant Einstein on the beach


D’autres disent que ce qu’engendre la poésie
C’est l’étrange défaite de l’intelligence
Noyée dans des sensations
Qui nous obligent à réécrire la fable du Temps




CE QU’ENGENDRE LA POÉSIE récitation sur le solo de violon d’Einstein on the beach musique de Phil Glass

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :