BAVARD un dictionnaire à part moi

BAVARD

J’écris souvent dans les marges des pages de livre que je lis et fatigue sans cesse Ainsi cette phrase que je redécouvre sur un exemplaire de papier jauni du Bavard de Louis-René des Forêts : l’incandescence des voix enfantines chauffées au rouge Je traînais ce livre et quelques autres comme des boucliers devant tous les murs de paroles célébrant l’utopique an zéro du joli mois de Mai 68. On était dans la rue On parlait de tout à tout le monde Un geyser d’êtres joyeux qui mêlaient leurs voix comme autant de Bastilles libérées.

UN DICTIONNAIRE À PART MOI

Jean Jacques Dorio

Les Editions du Net

222  « entrées » 189 pages 16 €

pour faire vivre le livre

commandez-le chez votre libraire

ou chez l’éditeur, à la Fnac, Placedeslibraires, etc

Merci mille et une fois

JJD

c’est comme un dictionnaire à part moi l’œuvre anthume d’un écrivain invisible

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :