DE LIVRES EN LÈVRES BAISERS VOLÉS

Comme un baiser
D’eau et de sable
Lignes infinies
De lèvres en livres
 
Comme la ferveur
D’un cri d’enfance
Le jeu de barre
Les facéties
 
Comme en silence
Cette présence
D’une jeune fille
Aux longs cils
 
Épître en vers
Et contre tout
L’art de mêler 
L’air et le feu
 
L’esprit le cœur
Rêve d’un rêve
Jadis naguère
Où Jeunesse irradiait

Baisers volés *
Sur cette barque
De nos amours
Dont il ne reste

Que ces quelques lignes
De livres en lèvres
Rêves de rêves
D’une vie en allée

*Charles Trénet Que reste-t-il de nos amours ?

https://www.leseditionsdunet.com/livre/un-dictionnaire-part-moi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :