JANUS BIFRON

Janus d’un jour, ce premier janvier, j’ai vu 2022 jusqu’à sa fin passer le flambeau à 2023. Je suis bifron : deux fronts, deux têtes. En temps de paix mon temple est fermé. Il est hélas grand ouvert aujourd’hui, mais je prie pour que les Ukrainiens mettent à cul l’ours russe. Je suis Janus le portier du temps. Le temps perdu à faire la guerre, le temps retrouvé à jouir de la paix.

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :