SONNET DE LA FAUSSE ÉPITAPHE

Faute de mieux je fais des vers
Des verts des jaunes des en couleur
Je fais des vers d’amour de grâce
Et de disgrâce sans valeur

Pourtant je sue je m’évertue
J’épuce les dictionnaires
Mais depuis que je deviens vieux
Je n’ai plus la faveur des dieux

D’autres que moi sont honorés
Leur chef orné de la couronne
Du mol rameau d’un olivier

Ci-gît JJ qui n’eut pas fame
Fut fol usant en vain ses gammes
Et pi mourut sans épitaphe



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :