L’ÉCRIVAIN ET LA FEUILLE DE VIGNE





Le Petit Robert ignore le sens

mais non le Robert Historique





On lit sur le dictionnaire des mots rares et précieux

cette définition d’un écrivain :

nom vulgaire d’un insecte coléoptère

du genre eumolpe

Il s’attaque aux filtres à café

et y dessine des sortes de caractères

(voir la photo de l’original ci-dessous)





Mais les filtres à café sont en réalité des feuilles de vigne

Les écrivains si l’on en croit un des plus prolixes de la profession

Boivent des tonnes de café pour noircir leurs feuilles de signes





Quant à la feuille de vigne

Celui qui écrit cette phrase

Ne la tient ni d’Eve ni d’Adam

Mais d’un chanteur poète facétieux

qui en recouvrit la belle enfant

qui se baignait toute nue

et qu’une saute de vent soudaine

avait privé de ses habits





caractères
d’un écrivain
sur feuilles
destinées
à filtrer
le café