L’ART DE MOURIR





La mort n’y mord

Clément Marot





Tout ce mélange

des funérailles anciennes

et des convois mortuaires

interdits





Avril

les fils se rompent

à l’hôpital des peines

L’art de mourir des littératures

s’est mué en mort artificielle





Les morts ne sont plus là

pour dire leur parole dernière…





Même parlant sans rien dire

ou râlant encore un peu

dans le style pathétique

et futile

de leur souffle dernier


	

Rejoindre la conversation

2 commentaires

  1. Dire et redire :

    Fagnes de Wallonie

    Tant de tristesses plénières
    Prirent mon cœur aux fagnes désolées
    Quand las j’ai reposé dans les sapinières
    Le poids des kilomètres pendant que râlait
    le vent d’ouest.

    J’avais quitté le joli bois
    Les écureuils y sont restés
    Ma pipe essayait de faire des nuages
    Au ciel
    Qui restait pur obstinément.

    Je n’ai confié aucun secret sinon une chanson énigmatique
    Aux tourbières humides

    Les bruyères fleurant le miel
    Attiraient les abeilles
    Et mes pieds endoloris
    Foulaient les myrtilles et les airelles
    Tendrement mariée
    Nord
    Nord
    La vie s’y tord
    En arbres forts
    Et tors.
    La vie y mord
    La mort
    À belles dents
    Quand bruit le vent

    Wilhelm Albert Włodzimierz Apolinary Kostrowicki, Guillaume Apollinaire, (1880 – 1918)

    J’aime

    1. Et oui Apollinaire avait lu Clément Marot Et bien d’autres C’était un fouineur de la bibliothèque nationale Et puis tout en marchant il chantonnait des complaintes et les couchait après sur le papier « Un coeur à moi ce coeur changeant Changeant et puis encor que sais-je? »

      J’aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :