UNE RIME ÉQUIVOQUÉE





On peut se tromper

-d’ailleurs on se trompe-

Les provençaux disent

« Je me suis manqué »

Et les madrilènes

« Me he equivocado »





Une équivoque dans la rue :

Pardonnez-moi

Je vous avais pris

pour un un.e autre





Une équivoque dans la vue

Et l’ange a perdu ses ailes

Comme c’est étrange dit Prévert

Le prince des mensonges





Et le prince dément, songe,

À cette rime équivoquée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :