DEUX IMPROMPTUS AUTOUR DE MIDI





Voilà le must

Loin de tout psy

Dans le hamac

Où l’on sommeille

Et l’on lit

Sous le ciel pommelé

Et la complexité d’un arbre

-un olivier, un amandier-

Voilà le master

Qu’aucun professeur

Ne peut valider

Ces quelques mots ajoutés

À l’étrange beauté d’un monde

Où nul ne pense à s’étriper

******************************

Juste avant de faire

le petit somme de onze heures

dans le hamac bercé

je gobe encore quelques mots

pas très catholiques

Mon oeil s’amuse à détendre l’impossible

s’oubliant dans ce sonnet en X

créé par Mallarmé

avec ce ptyx

pure magie de la rime

et hapax absolu.

Ptyx ptyx ptyx

dit la cigale

berceuse de nos fragiles vies .

16 juin 2020

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :