J’ÉCRIS DES POÈMES

Pour Hélène en particulier
J’écris des poèmes à tire larigot 
Trop Mais ceux qui les lisent en sont réjouis 
Ils ne sont pas l’enfant d’une nuit d’Idumee
Bien qu’ils naissent la nuit sous la lampe protée 
Ils ne sont pas non plus le prince des nuées 
Qui hante la tempête des mots contre les choses
Ils passent isolés, ignorés de l’élite,
Mais non de celles et ceux qui cherchent la douceur
D’un moment d’existence où s’atténuent nos maux

Londres 4 janvier 2023





Rejoindre la conversation

2 commentaires

  1. Il écrit des poèmes
    sur une grande plage blanche
    sans pluie sans rouille sans cage
    une grande plage où il lie les saisons
    il est les mots posés de sa main encre-chine
    de sa main calligraphe habile ou malhabile
    il est ses signes d’encre uniques comme ses voeux
    « il est prince des nuées »(*) « les rires et les larmes d’un poème éclairé »(**)

    (*) C. Baudelaire
    (**)JJDorio / Une minute d’éternité

    J’aime

    1. Maria-D est une lectrice du blog depuis ses débuts (il y aura 17 ans cette semaine) Elle-même tient le site Rêveuse de mots Et nous avons fait 2 livres d’artiste ensemble « un parler ouvert ouvre un autre parler comme le fait le vin et l’amour » Michel de Montaigne

      J’aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :