PETIT POÈME DEVIENDRA GRAND





Petit poème deviendra grand

Si le lecteur lui donne vie

Si la lectrice qui le lit

À Paris ou à Montferrand

À New York à Honolulu

Répercute sa plus-value.

En le disant, en le lisant,

Un peu, beaucoup, à la folie,

En l’intégrant dans les machines-

à-rêve de Jean Tinguely.

Petit poème, ce « présent »,

Cadeau fragile d’une vie

Menacée par temps de Covid,

Par tant d’oublis des mots qui riment,

aimables, vulnérables,

Amis d’un monde générant,

à petits traits d’encre et de plumes,

l’amour, qui après la souffrance,

nous dure.





petit poème deviendra grand

NOËL 2020





Le petit Jésus est né masqué

Pour nous faire peur

Ou nous faire rire





Mais il aura du mal

à guérir de leur mal les humains

qui pour un oui ou un non

s’entredéchirent





Quelqu’un a dit

Connaissez-vous cet enfant-là ?

Non on ne sait plus son nom





Covid je crois

a suggéré un mécréant





N’importe aujourd’hui c’est Noël

Pour les enfants qui rient

Et c’est le bruit et la fureur

Pour les enfants qui ont peur





-Elle est pas belle ton histoire

me dit l’enfant que je fus.

-Elle n’est que trop vraie hélas,

Mais pardon à toi,

dont l’arrière grand-père s’appelait Noël,

j’aurais dû la cacher

dans un papier cadeau

avec ton cœur qui bat de joie

et nous rend plus léger.

TU VIS SEUL





TU VIS SEUL

dans une belle grande maison

conçue à l’origine

pour quatre habitants





tu vis seul

au seuil de ce que l’on nomme

la vieillesse





tu vis seul

une modalité non choisie

de rapport au monde





tu vis seul

les vitres à double vitrage

fermées

il fait silence





tu vis seul

paradoxalement

non isolé

non replié

sur l’ego





tu vis seul

dans un jeu de go

engagé

avec le monde entier





tu vis seul

occuper ton temps

cocher des cases d’obligation

sur ton agenda

savoir à l’avance

ce que tu vas faire de ta journée

ne font pas parti de ton vocabulaire





tu vis seul

tu l’écris ce matin

à ton réveil

au lit





tu vas ainsi remplir

quatre feuillets

sur une carte jaune





ce sera

pour commencer la journée

l’hapax des amours jaunes





tu vis seul

tu l’écris au dos d’un livre de poésie

ça t’aide

extraordinairement





tu vis seul

tu n’attends rien de concret

de la journée

excepté la communication rituelle sur le « cellulaire »

avec tes deux filles

sous la forme d’un sms

et aussi d’une photographie ou d’un film d’une minute

montrant le petit diable de 4 ans

en ses métamorphoses





tu vis seul

ce matin le livre de poésie

te fait un cadeau inespéré





alors il répète tout haut ce qu’il vient de lire :

on erre quelques saisons parmi les apparences

avant d’entrer dans la disparition*





*Jean Grosjean (1912-2006)

Cantilènes

L’amour des roses de la vie
voix paroles et musique
jean jacques dorio
accompagnement piano
léo cotten
pour obtenir le cd
faites en la demande à l »auteur
doriojeanjacques@gmail.com