UN DIALOGUE INTÉRIEUR PEUT EN CACHER UN AUTRE

Nous survenons en quelque sorte, au beau milieu d’une conversation qui est déjà commencée et dans laquelle nous essayons de nous orienter afin de pouvoir à notre tour y apporter notre contribution. Paul Ricœur





– Je te remercie de bien vouloir continuer à répondre à mes questions sur ce dialogue intérieur que nul ne lit.

– Mais c’est le concept non ?

– Je sais bien mais quand même il arrive que des journaux intimes soient édités.

– Journaux faussement intimes. En revanche pour nous deux, tu es bien placé pour le savoir, il s’agit de véritables dialogues intérieurs.

– Tu peux en donner une preuve au lecteur ?

– Bien sûr, quand nos dialogues intérieurs feront l’objet d’un livre, il serait inconcevable qu’un autre que toi m’interroge pour en parler à la télévision.





Dialogues intérieurs XXI