POUR CALMER LA DOULEUR





Pour calmer la douleur faites des fantaisies

Coupez vos livres en deux comme ce vers à l’hé

mistiche Amusez comme le psy Lacan

la galerie Nyania Pour dire et suggérer

Tirer les vers du nez nyania beaucoup à faire

On songe à Cyrano ou aux âmes bien nées





Pour calmer la douleur la tenir plus tranquille

La forêt du langage la cacher par un arbre

Nyania le baobab et le baba au rhum

Nyania le pin d’Alep et celui de Cézanne

Le chêne le roseau le bambou mal pensant

Le hêtre le néant et le baron perché

sur la littérature d’Italo Calvino





Pour calmer la douleur se plaindre est inutile

https://www.youtube.com/watch?v=5-IxkvaXlzE

Max Richter (Return)


J’écrirai le mot fin comme arrivé au port
Cette fin n’est autre qu’un recommencement
Raymond Queneau (1903-1976)





	

Rejoindre la conversation

2 commentaires

  1. Pour calmer la douleur souriez à la lune
    Vivez d’espoir et sautez dans vos rêves
    Bordez votre lit de pétales de roses
    Prenez un soupçon de bonheur une pincée de malheur pétrissez avec amour et faites-en du bon pain
    Ouvrez vos livres oubliés sur les marches du temps leur lumière pansera vos yeux martyrisés
    Pour calmer la douleur écoutez la douce nuit qui marche
    Le sommeil paisible de l’enfant endormi
    Ecoutez la voix du poète soufflant ses poèmes choisis
    « L’encre serait de l’ombre » si le ciel qui le traverse n’illuminait nos nuits
    La voix des êtres aimés mêlée à celle des anges
    Entre nuit et mystère entre songe et rêverie cette chair faite verbe au cœur de poésie
    Le liseron appelle la lumière à nos pieds
    Pour calmer la douleur il suffit juste d’aimer
    Cette présence sensible une lyre entre les mains

    J’aime

  2. Il arrive aussi
    que « le canot de l’amour
    se brise contre la vie courante »
    Vladimir Maïakovski
    en est le tragique témoin

    « Le canot de l’amour
    S’est brisé contre la vie courante.
    Je suis quitte avec la vie.
    Inutile de passer en revue
    Les douleurs,
    Les malheurs,
    Et les torts réciproques.
    Soyez heureux.! « 

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :