LA NUIT BLEUE

étoilant de couleurs mes feuilles d’indigotiers
jj dorio 28/08/2020
détail




La nuit bleue cette nuit
se laisse porter
par cette houle bienfaisante
qui libère l'oxygène des phrases
en apesanteur
 
La nuit bleue est une algue
que je mâche sans compter
en contant ces histoires à dormir debout
aux petites filles de l'Océan - les Néréides
 
La nuit bleue est si rare
que seules les femmes d'azur
et de patience infinie
savent l'enfanter
 
C’est la nuit de pharaons recomposés
et de chats qui récitent moqueurs
les poèmes de Baudelaire
 
Nuit bleue des Intouchables
Derniers poètes étoilant de couleurs
Leurs feuilles d’indigotiers



 
 
 
 
 











 
 
 
 

Rejoindre la conversation

1 commentaire

  1. Nuit verte et bleue
    dans l’océan mêlée
    deux nuits dans une
    nuit blanche et noire
    l’une dans l’autre
    on en ressort
    essoré par un chant
    vieux–ancien
    puis ça recommence
    nuit bleue jaune
    verte blanche noire
    valse des nuits
    dans la galaxie

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :