L’ŒUVRE POUSSE TIRÉE PAR LES CHEVEUX

Maître et disciple
Disciple et maître
L’œuvre pousse
Tirée par les cheveux

Pousse droite comme un chêne
Ou penchée comme un pin
Elle s’élance, oui,
À la façon des arbres
Qui cachent la forêt

La forêt des symboles
Chante le maître
Des Correspondances


Le Beau Lailère
Dit le disciple
Maniant l’oxymore
Et la moquerie

Puis tout disparaît
Feuilles et feuillets se dispersent
Ainsi de toi qui as lu
Cette histoire
Tirée par les cheveux





Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :