LA SAINTE PUTE DE RUSSIE


Cinq cents èretz a Montsegur
Sabent çò que viure vòl dire
Cinq cents erètz a Montsegur 
Segur i sètz darrièr l’azur

Claude Marti

Vous étiez cinq-cents à Montségur
Vous saviez ce que vivre veut dire
Vous étiez cinq-cents à Montségur
Vous êtes encor là derrière l’Azur

(ma traduction)

Je n’ai en moi aucune étincelle de cet amour que certains nomment amour de Dieu
Ce Dieu converti en Haine dans la bouche du patriarche de Moscou accompagnant la destruction systématique de l’Ukraine au nom de la Sainte Russie

Le fanatisme religieux allié aux Conquistadores – et leur vol de gerfauts-, à la croisade franquiste et à notre pauvre Occitanie où à Béziers furent brûlés « les hérétiques » - bonshommes et bonnes femmes cathares des plus pacifistes- passés au fil de l’épée avec la plus atroce des formules :
Tuez-les tous Dieu reconnaîtra les siens












Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :