QUATORZE JUILLET

Pas à pas dans la nuit
Un chat guette son ombre
Mais il se tromp’ de nuit
C’est une nuit sans ombre

C’est une nuit d’éclairs
De soleils et de bals
De jazz au Chat qui pêche
Et de java aux Halles

C’est une nuit d’juillet
De Jules et de Juliettes
Et de drôles de zèbres
Que Van Gogh peint en Arles
     
Ils écrasent les chats
Avec leurs pas de danse
Heureusement les chats
Se sont changés en ombres

Pas à pas dans la nuit
Ces lignes ont bougé
Mais l’Histoire ne dit pas
Comment les achever

Ce n’est pas le sujet
Dit jeunesse qui roule
Et qui chante Mimi
Où ça ? A Bastille et en foule !

14 juillet de Jules et de Juliettes avec piano et voix chantante

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :